Monoi1

QU'EST-CE QUI REND LE MONOÏ SI SPÉCIAL ?

Techniquement, le monoï partage de nombreuses propriétés chimiques avec l'huile de coco raffinée, et offre donc les mêmes bienfaits que cette matière grasse naturelle.
Monoi2

UNE HUILE SOIN QUI REDONNE FORCE ET BRILLANCE

Le Monoï pénètre dans la tige capillaire
À l'instar de l'huile de coco non traitée, le monoï est un hydratant qui pénètre en profondeur, idéal pour les cheveux secs ou les cheveux cassants. Son important pouvoir pénétrant fait du monoï un vecteur efficace de vitamines, de nutriments ou d'actifs phytochimiques ajoutés, et ses effets durent plus longtemps. Faites-en l'expérience en choisissant des shampoings et après-shampoings au monoï enrichis aux actifs végétaux.

Comme la noix de coco, le Monoï répare les cheveux
Une étude a établi que 70 % des femmes qui appliquaient le monoï en tant que soin cheveux trois fois par semaine amélioraient considérablement la santé de ceux-ci. D'après l'étude, le monoï lubrifie et enveloppe les fibres capillaires, réduit la quantité de pointes sèches et apporte de la brillance. Tout comme l'huile de coco, celle de monoï reconstruit la tige capillaire depuis l'intérieur et ses effets sont visibles dès la première application.
Monoi2
Monoi3

LA FLEUR DE TIARÉ DÉCUPLE LE POUVOIR CICATRISANT DU MONOÏ

Le monoï est préparé en infusant pendant plusieurs jours les boutons de la fleur de tiaré, cultivée dans toute la Polynésie, dans de l'huile de coco raffinée. Le tiaré seul est utilisé depuis longtemps pour traiter les piqûres de moustique, les maux de tête et d'oreille, les maladies du foie et les plaies cutanées superficielles. L'ajout de cette riche essence florale à l'huile de coco crée une puissante association au pouvoir cicatrisant et au parfum très agréable.
Monoi4

LE MONOÏ EST SACRÉ POUR SES INVENTEURS

Le monoï pur avait une telle importance pour les Tahitiens qui l'ont créé qu'en plus de l'utiliser sur leurs cheveux, sur leur peau et en cuisine, ils l'ont intégré à des rituels religieux tels que la bénédiction de nouveau-nés et la purification d'objets liturgiques et d'offrandes.
Monoi4