• Un approvisionnement responsable et équitable du beurre de karité

    On trouve le Karité en Afrique Sub-saharienne. Le beurre de Karité utilisé dans les produits Garnier provient d’une filière d’approvisionnement responsable au Burkina Faso. Ce pays d’Afrique de l’Ouest, où un tiers de la population vit sous le seuil de pauvreté, dispose d’une des plus vastes forêts d’arbres de Karité au monde. La récolte de la noix de Karité y est traditionnellement effectuée par les femmes.

    Celles-ci collectent les fruits, en retirent la pulpe pour extraire les noix qui sont ensuite bouillies, séchées au soleil et décortiquées. Elles extraient ensuite l’amande de karité qui sera de nouveau séchée au soleil puis vendue via des coopératives.
    Notre programme d’approvisionnement responsable répond à trois objectifs principaux :
    - Apporter un revenu équitable et sans intermédiaire à ces femmes ;
    - Créer de la valeur localement grâce à des formations sur les bonnes pratiques de collecte et de traitement ;

  • - Agir pour l’environnement et la préservation des arbres de Karité : l’utilisation de fourneaux plus performants permet de réduire l’utilisation du bois à brûler et donc la déforestation.
    Ce programme a été développé en partenariat avec Olvéa Burkina Faso, une entreprise française qui produit du beurre de Karité dans le respect des normes du bio-commerce éthique (Ethical BioTrade). Cette approche permet de garantir aux collectrices, réunies en coopératives, des débouchés commerciaux, une rémunération juste et transparente et un accompagnement pour une meilleure maîtrise de la qualité des noix de karité.

    La société suédoise AAK, leader mondial des ingrédients dérivés de Karité, a également rejoint le programme et revu ses processus d’achats :
    des contrats ont été passés avec des coopératives de productrices, des prix supérieurs au marché ont été fixés et des protocoles de collecte protégeant les ressources ont été mis en place.
    Ce programme a permis à Garnier d’aider près de 6000 femmes au Burkina Faso.

    Découvrez nos produits phares contenant du beurre de Karité



  • Un approvisionnement responsable et équitable de l’huile d’Argan

    Arbre endémique du Sud du Maroc, l’arganier est largement présent dans la plaine du Souss. Il représente le 2ème plus grand écosystème forestier du pays et joue le rôle de barrière naturelle contre l’avancée du désert.

    L’huile d’Argan est extraite des graines et des feuilles du fruit de l’arganier. Ces fruits sont récoltés à la main par les femmes des communautés locales puis amenées dans des coopératives locales pour être préparés et transformés.

  • L’huile d’Argan utilisée dans les produits Garnier provient d’une filière d’approvisionnement responsable, près de la ville de Tioute. Depuis 2008, un partenariat a été mis en place avec le fournisseur BASF et l’ONG locale Yamana afin d’assurer aux coopératives une collaboration équitable, une rémunération juste et un usage durable des ressources naturelles.

    Yamana travaille en étroite collaboration avec les coopératives Targanine qui permettent non seulement aux femmes berbères d’accéder à un emploi mais aussi de participer pleinement au processus de décision.

    Le programme contribue au développement économique et social de toute la région. Il a permis aux femmes d’accroitre leur indépendance financière et d’améliorer leur statut social. Leurs conditions de travail ont été améliorées et elles ont un plus grand accès à la santé et l’éducation.

    Découvrez nos produits phares contenant de l’huile d’Argan


  • Un approvisionnement responsable et équitable de l’huile de Cacao

    Le nom latin du cacao – Theobroma – signifie « la nourriture des dieux ». Découvert à l’origine en Amérique, la culture du cacao nécessite des climats chauds.

    Le beurre de cacao utilisé dans les produits Garnier est issu d’une filière d’approvisionnement durable située au Ghana. Au début des années 1990, un groupe de producteurs de cacao a revendiqué le droit de vendre directement leur cacao en tant que coopérative. Ils ont donné naissance à l’association commerciale Kuapa Kokoo. Son objectif est de produire un cacao de qualité tout en améliorant les revenus des cultivateurs, de manière transparente et équitable.

  • La récolte du Cacao requiert un savoir-faire particulier. Pendant plus d’un an, les cultivateurs de Kuapa Kokoo surveillent les fruits du cacaoyer, les cabosses, afin de les récolter exactement à maturité.

    Les cultivateurs ouvrent les cabosses puis extraient les fèves de cacao, qui sont enveloppées dans des feuilles de bananier. Les fèves sont séchées au soleil puis envoyées aux Pays-Bas. Les sacs de fèves sont stockés dans un entrepôt où a lieu le concassage permettant de séparer les coques des grains de cacao. Puis les grains sont torréfiés et fondus pour produire la pâte de cacao, elle-même pressée pour devenir le beurre de cacao utilisé dans nos produits.

    Pour ces produits, Garnier s’approvisionne auprès de la coopérative Kuapa Kokoo qui a aidé en 2015 à améliorer le niveau de vie de près de 4260 cultivateurs en leur assurant un revenu prévisible leur permettant notamment d’investir dans l’éducation de leurs enfants.

    Découvrez nos produits phares contenant de l’huile de cacao
RETOUR