Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le monde digital n’est pas si virtuel lorsqu’il s’agit de la consommation d’énergie. Selon le rapport du Conseil de Défense des Ressources Naturelles américain, en 2013, les centres de données (datacenters) aux Etats-Unis ont consommé environ 91 milliards de kilowattheures d’électricité, l’équivalent de la production annuelle de 34 grosses (500 mégawatts) centrales électriques au charbon.


C’est pourquoi Garnier, en partenariat avec Microsoft, a décidé de s’attaquer à ce problème. Depuis 2012, nous avons un site web à empreinte carbone neutre grâce à des initiatives d’efficacité énergétique et une redevance carbone interne. 44% de l’électricité utilisée par nos centres de données provient d’énergies renouvelables (éolienne, solaire et hydroélectrique). Notre objectif est de passer à 50% à d’ici fin 2018 et d’atteindre 60% au début de la prochaine décennie.