Souvent utilisées dans les soins capillaires, les huiles végétales chouchoutent les cheveux abîmés. C’est le cas de l’huile de jojoba, précieuse pour résoudre certains problèmes capillaires. Découvrez ses bienfaits !

L’huile de jojoba : ses origines naturelles



Cette huile est issue des graines de jojoba, appelé aussi noisetier sauvage, un arbuste qui pousse dans les contrées d’Amérique du sud. Sa particularité ? Des racines colossales pouvant aller jusqu’à 30 mètres de long, capables de capter l’humidité dans les sols et ainsi, résister au climat aride.

L’huile de jojoba : des vertus régulatrices et nourrissantes pour vos cheveux



Grâce à sa composition riche en acides gras mono-insaturés, proche du sébum humain, l’huile de jojoba agit en parfaite affinité avec les cheveux et la peau. Son action antiséborrhéique rééquilibre les racines grasses, et son profil lipidique convient aussi aux cheveux secs, dévitalisés et cassants. Le bonus : l’huile de jojoba agit comme un protecteur face aux effets asséchants du soleil sur les cheveux. Le bon réflexe ? Emportez votre soin cheveux à l'huile de jojoba dans votre sac de plage pour profiter du soleil sans abîmer votre chevelure !

Comment utiliser l’huile de jojoba ?



Votre fibre est desséchée ? Dans ce cas, utilisez l’huile comme un masque hebdomadaire sur vos demi-longueurs. Laissez poser une heure au minimum, puis rincez. Autrement, adoptez une gamme de soins complète riche en huile de jojoba, beurre de karité et autres huiles végétales, efficaces pour retenir l’hydratation au cœur de la fibre. Si vous souhaitez réguler un cuir chevelu gras, appliquez quelques gouttes d’huile de jojoba à la racine et massez du bout des doigts. Laissez poser 20 minutes, puis faites un léger shampooing pour ôter l’excédent. L’astuce en plus : vous pouvez ajouter 5 à 10 gouttes d’huiles essentielles de pamplemousse, de citron ou de tea tree, connues pour leurs propriétés purifiantes et astringentes.

Notre sélection