Pas facile de s’y retrouver dans le dédale des huiles capillaires et sérums cheveux… Vous vous dites que vous êtes sûrement en train de passer à côté de quelque chose d’absolument essentiel dans votre rituel cheveux, mais vous ne savez pas trop quoi… à vrai dire, la différence entre les huiles capillaires et leur version plus chic, le sérum, est souvent ténue : voici donc quelques conseils pour vous aider à démêler les subtilités.

Soin ou coiffage, nutrition ou lissage

En clair, les huiles capillaires sont plus des produits de soin que des coiffants. Ils sont gorgés de différentes huiles naturelles qui aident toutes à reconstituer les lipides et l’hydratation des cheveux, au choix pour réparer, renforcer ou démêler les cheveux, selon la formulation.

Les sérums cheveux, au contraire, sont principalement destinés au coiffage. Ils contiennent des silicones et servent au lissage ou à rendre les cheveux ultra-brillants.

Les sérums vont gainer chacun de vos cheveux d’une couche protectrice siliconée, ce qui aide à lisser la cuticule et donne plus de brillance à chaque fibre capillaire pour une chevelure plus éclatante. Le gainage sert aussi de protection contre les dégâts provoqués par la chaleur, ce qui le rend particulièrement utile avant toute utilisation d’accessoires chauffants – sèche-cheveux, fers à friser ou à lisser.

Les huiles capillaires, quant à elles, pénètrent le cheveu plutôt que de le gainer, entraînant leurs actifs au plus profond de la cuticule pour nourrir les cheveux de l'intérieur. Elles aussi permettent de booster la brillance, puisqu’un cheveu plus sain est naturellement plus brillant.

Les deux types de produits capillaires sont plus efficaces sur cheveux encore mouillés. Le sérum s’étale avec un peigne à larges dents, juste après la douche et avant le coiffage. Il en va de même pour l’huile, mais si vous avez vraiment besoin de soins cheveux, vous pouvez commencer à l’appliquer avant ou même sous la douche pour protéger le cheveu contre le shampooing.

En résumé, si vous cherchez une injection de nutrition pour reconstituer vos cheveux secs ou abîmés, privilégiez les huiles capillaires. Si vous cherchez plutôt un effet anti-frisottis, une protection contre les outils chauffants ou un coup d’éclat temporaire, pensez au sérum !