Si vous voulez comprendre pourquoi vous perdez vos cheveux, vous devez d’abord connaître leur cycle de vie. Dès lors, vous pourrez agir avec efficacité. Toutes nos explications.

Phase 1 : la croissance 


Elle implique 80 à 90% de votre chevelure. Cette période est la plus longue, puisqu’elle dure de 2 à 7 ans. Le bulbe est bien implanté sous l’épiderme. Le cheveu est vivant et pousse d’environ un centimètre par mois. Ce chiffre varie selon la nature et l’état du cheveu. Mais également en fonction de votre âge, du climat et des saisons. Au terme de cette phase, la pousse s’interrompt pendant quelques semaines. Le cheveu cesse d’évoluer, alors que le bulbe se décolle peu à peu et s’apprête à tomber. 

Phase 2 : la chute 


Cela représente 5 à 10% de votre chevelure. Tous les jours, vous perdez environ 100 cheveux, sur les 100 000 à 200 000 que vous avez.  En règle générale, ce sont ceux qui restent sur votre brosse ou que vous retrouvez dans la douche ou au fond du lavabo. Surtout, ne paniquez pas lorsque vous les voyez car ce phénomène est tout à fait naturel. Inquiétez-vous seulement si vous les perdez en grande quantité. Dans ce cas précis, un médecin sera le mieux placé pour faire un diagnostic professionnel. 

Phase 3 : la dormance 


Celle-ci dure de 2 à 12 mois. Pendant ce temps, votre bulbe est vide et inactif. Ce dernier prend le temps de se reposer et de se régénérer. Une fois qu’il est prêt, les cellules souches se réactivent pour laisser place à un nouveau cheveu en phase de croissance. La dormance est très étudiée par les chercheurs en science capillaire, qui tentent d’élaborer des produits permettant d’accélérer ce processus. 

Phase 4 : la repousse 


Ça y est, la boucle est bouclée ! Un nouveau cheveu entame sa phase de croissance. Ce renouvellement en continu de votre chevelure se produira environ une vingtaine de fois dans votre vie. 


Par PureTrend

Crédit Photo : iStock