Vous êtes sans doute très bien informée sur les dangers d’une exposition au soleil prolongée sans protection solaire en été. Mais saviez-vous que rayons UV-A pouvaient également causer des dégâts sur votre épiderme quand les températures baissent ? Cette année, c’est décidé, adoptez une crème SPF même en hiver !

La protection solaire été comme hiver contre les UV-A et la pollution

Ce qui est vrai en été l’est tout autant en hiver : même avec une épaisse couche nuageuse, les rayons UV, et notamment les UV-A, très nocifs pour la peau à long terme, peuvent atteindre votre épiderme. Quand il fait soleil, le danger est d’autant plus présent, et les températures négatives n’y changent rien ! Appliquer un bon hydratant SPF chaque matin vous permet donc de vous protéger des UV-A et de leur cortège d’effets indésirables : rides précoces, taches de vieillesse et même, dans certains cas, cancer de la peau.

Votre protection anti-UV a d’autres avantages : elle isole votre peau d’un cocktail qui peut se révéler nocif avec le temps ; les UV-A et la pollution. Ces deux éléments combinés sont à l’origine de la multiplication des radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré de l’épiderme.

Crème de visage avec SPF : la combinaison idéale

Inclure une lotion à usage quotidien avec SPF dans votre routine de beauté matinale est donc une excellente résolution, à adopter sans attendre ! Et pour choisir la meilleure crème de jour avec SPF, il vous faut veiller à plusieurs critères :

• une protection solaire dotée d’un SPF au moins égal à 10 ;

• une crème hydratante vous protégeant des agressions extérieures toute la journée ;

• dès l’âge de 20 ans, une crème aux vertus antioxydantes pour lutter contre les effets des radicaux libres.

Avec la crème de jour Hydra Bomb de Garnier, vous êtes sûre de réunir tous ces éléments en un seul soin. Sa composition exclusive à base de grenade, d’amla et de sérum végétal offre 24 heures d’hydratation intense, une protection solaire efficace avec un SPF 10 et un barrage contre les radicaux libres responsables du vieillissement.